Déclaration de Foi

1. La Bible
Nous croyons que la Bible est la Parole et la révélation de Dieu, notre unique et infaillible autorité.
Nous affirmons l'inerrance des Ecritures du fait que les 66 livres du canon ont été inspirés de Dieu (cp. 2 Timothée 3:16).
Dieu a choisi, inspiré, conduit et gardé les écrivains sacrés pour nous faire parvenir ses oracles. Seuls les textes originaux des 66 livres ont été verbalement inspirés. Nous affirmons le caractère absolu et l'unité de la vérité biblique, sur le triple plan du message, de l'histoire et de la science.
La compréhension et l'interprétation de l'Ecriture requièrent le secours du Saint-Esprit, Esprit qui a soufflé sur les écrivains sacrés et peut ouvrir notre entendement pour que "nous contemplions les merveilles de ta loi" (Psaume 119:18).
2 Pierre 1:19-21; 1 Pierre 1:10-12; Jean 14:26; 16:12-14; 1 Corinthiens 2:10-11; 1 Jean 2:20-21, 26-27.

2. Dieu
Nous croyons en un seul Dieu, saint, éternel et tout-puissant, créateur des cieux et de la terre (Esaïe 43:10-13).
Nous croyons à l'unité de la déité tout en maintenant la distinction des personnes : Père, Fils et Saint-Esprit (Trinité).
1 Corinthiens 8:6, Matthieu 28:19; 2 Corinthiens 13:13; Ephésiens 2:18; 4:1-6.

3. Jésus-Christ
Nous croyons à la divinité absolue de Jésus-Christ, le Fils éternel de Dieu.
Romains 9:5; Jean 1:1; 20:28; Colossiens 2:9; Tite 2:13; Hébreux 1:7-12; 1 Jean 5:20-21; Apocalypse 7:10.
Nous croyons à sa conception miraculeuse dans le sein de la vierge Marie (incarnation, parfaite humanité).
Esaïe 7:14; Matthieu 1:18-25; Luc 1:35; Jean 1:14; Galates 4:4; 1 Timothée 3:16.
Nous croyons à l'expiation du péché par le sang du Fils de Dieu.
Matthieu 26:28; Romains 3:25; Ephésiens 1:7; Colossiens 1:19-20; Hébreux 9:12.
Nous croyons à sa résurrection corporelle, à son ascension, à sa présence à la droite du Père et à son sacerdoce parfait et permanent en faveur des siens sur la terre.
Luc 24:34,39; Actes 1:3; Romains 4:25; 1 Corinthiens 15; Luc 24:50-51; Actes 1:9-11; 2:32-33; Romains 8:34; 1 Timothée 2:5; Hébreux 4:14-16; 7:25; 9:14,24; 1 Jean 2:1-2.
Nous croyons à son retour pour ressusciter les morts, enlever l'Eglise, établir son règne de gloire et juger l'humanité.
Jean 5:25-29; Actes 24:15; 1 Corinthiens 15:20-23, 51-55; 1 Thessaloniciens 4:13-18; 5:1-11; 1 Timothée 6:13-16; 2 Pierre 3; Apocalypse 1:7-8.

4. Le Saint-Esprit
Nous croyons à la personnalité et à la divinité du Saint-Esprit (Actes 5:3-4; Ephésiens 4:30; Hébreux 10:29). Il fut répandu en plénitude sur la terre à la Pentecôte (jour historique et unique), consécutivement à la glorification de Jésus.
Jean 7:37-39; 14:15-20; 16:7; Actes 1:4-5; 2:32-33.
Le Saint-Esprit convainc de péché, régénère celui qui croit, l'incorpore à l'Eglise (baptême de l'Esprit, expérience initiale de la vie chrétienne), l'habite, le sanctifie. Il administre l'Eglise, corps mystique de Christ.
Jean 16:8; Actes 2:37-40; Tite 3:5-6; 1 Corinthiens 12:13; Romains 8:9; 1 Corinthiens 6:11-19; 1 Thessaloniciens 4:7-8; 2 Thessaloniciens 2:13; Actes 9:31; 13:1-4; 1 Corinthiens 12:4-11.

5. La perdition des hommes
Nous croyons à la déchéance totale et à la perdition éternelle des hommes dans leurs péchés, à l'universalité du péché, à la culpabilité du pécheur.
Genèse 3:1-8; 6:3; Jérémie 17:9; Matthieu 7:11; Romains 3:9-23; Romains 5:12-19; Ephésiens 2:1-3.

6. Le salut
Nous croyons au salut par la seule grâce qui comprend la justification, la vie nouvelle en Christ, la victoire sur le péché, la plénitude du Saint-Esprit, la rédemption du corps et l'héritage éternel. Ce salut est indéfectible, Dieu achevant l'oeuvre qu'Il a commencée.
Romains 3:23-24; Ephésiens 2:8-9; 2 Corinthiens 5:17; Romains 6:1-14; Ephésiens 5:18; Romains 8:23-25; 1 Pierre 1:3-5; Philippiens 1:6.

7. L'Eglise
Nous croyons à l'unité des membres du corps de Christ, l'Eglise universelle, qui se compose des personnes régénérées par la semence incorruptible de la Parole et par l'Esprit de Dieu.
Matthieu 16:18; Ephésiens 4:4; 1 Corinthiens 12:13.
Nous croyons que l'église locale est l'expression visible de la réalité du Corps de Christ.
Matthieu 18:17; 1 Corinthiens 4:17.
Nous croyons et obéissons à l'ordre de Jésus-Christ en pratiquant le baptême et la Sainte Cène.
Matthieu 28:19; Marc 16:16; Matthieu 26:26-30; 1 Corinthiens 11:23-29.
Nous faisons une distinction entre l'Eglise (Corps de Christ) et la chrétienté, système religieux mélangé au monde.
Ephésiens 4:1-16; Jean 3:3, 5,8; 1 Pierre 1:23-25; Matthieu 13:24-43; Apocalypse 18:1-4.

8. Satan
Nous croyons que Satan existe, qu'il est une personnalité puissante et qu'il a été vaincu par la mort, la résurrection et la glorification de Christ.
Jean 14:30; 2 Corinthiens 4:4; Ephésiens 2:2; 1 Jean 5:19; Colossiens 2:15; Apocalypse 20:7-10.
Nous croyons que son activité vise spécialement les membres de l'Eglise, dans le but de les désarmer, de les accuser et de les séduire.
Luc 22:31-32; 1 Pierre 5:8-9; 2 Corinthiens 11:1-4, 13-15; Ephésiens 6:10-12; 1 Timothée 3:6-7; 2 Timothée 2:26; Apocalypse 12:10-12.

9. Les derniers temps et l'Antichrist
Nous croyons que nous sommes dans les derniers temps, avec leurs caractéristiques indéniables : abandon de Dieu (apostasie), iniquité, impiété, violence, séductions, bouleversements sociaux et politiques, profits scandaleux.
Matthieu 24:1-14; 1 Timothée 4:1-3; 2 Timothée 3:1-5; 4:1-4; Jacques 5:1-9.
Nous croyons que ces conditions préparent la manifestation de l'Antichrist et appellent le jugement de Dieu sur l'humanité incrédule.
2 Thessaloniciens 2:1-12; 1 Jean 2:18; 4:3; Apocalypse 13:1-10; Colossiens 3:6; 2 Pierre 3:8-10.

10. Le règne de Jésus-Christ
Nous croyons au retour de notre Seigneur Jésus-Christ et à son règne de justice et de paix avec les siens, sur la terre. La position pré-millénariste n'est pas une condition absolue [...] à la collaboration.
Psaumes 2:45; 72; Esaïe 9:5, 11:1-10; 49:5-7; 52:13-15; 65:18-25; Jérémie 23:5-8; Daniel 7:14; Zacharie 14:1-5; 1 Thessaloniciens 3:13; 2 Thessaloniciens 1:6-10; Apocalypse 2:26-27; 19:15; 20:4-6.

11. L'éternité
Nous croyons à un ciel d'éternel et parfait bonheur pour les hommes régénérés, dans la présence immédiate de Dieu, ainsi qu'à un lieu d'éternel et conscient châtiment pour les impies, dans le lac de feu et de soufre loin de Dieu, avec Satan, la bête et le faux-prophète.
Matthieu 25:46; Apocalypse 20:10-15, 21, 22.

12. Vérités Bibliques
En regard de la confusion qui règne dans le monde chrétien concernant les questions relatives à l'œuvre et au ministère du Saint-Esprit, nous affirmons les vérités bibliques suivantes :

12.1 Réception du Saint-Esprit
Le croyant reçoit le Saint-Esprit en s'unissant à Jésus-Chrsit par la foi, sans qu'on puisse dissocier dans le temps ces deux aspects du commencement de la vie chrétienne.
Jean 7:39; Actes 11:15-17; Romains 8:9; 1 Corinthiens 12:13; Galates 4:6

12.2 Oeuvre du Saint-Esprit dans le croyant
Au cours de sa croissance spirituelle, sous la forme d'expériences diverses, le croyant bénéficie à deux égards de l'œuvre du Saint-Esprit: il entre d'une part dans la jouissance effective de bénédictions qui étaient déjà siennes en Jésus-Christ, mais dont il ne profitait pas encore (ainsi dans le domaine de la sanctification), et d'autre part, il reçoit un ou plusieurs dons spirituels selon le dessein particulier de Dieu à l'égard de chacun.
Matthieu 25:14-30; Romains 8:13- 16; 12:4-8; 1 Corinthiens 6:11; 1 Corinthiens 12; Galates 5:16-18; 22; Ephésiens 4:11-15; 2 Thessaloniciens 2:13; 1 Pierre 4:10-11

12.3 Evaluation des dons spirituels
La présence de dons ne permet de se prévaloir d'aucune supériorité spirituelle. Il ne convient donc pas de déprécier la vie et la piété des autres églises qui se veulent fidèles à l'Ecriture Sainte.
1 Corinthiens 4:1-7; 12:31 à 14:1; Philippiens 2:13

12.4 Parler en langues
Le parler en langues n'est pas un signe indispensable ni certain du Saint-Esprit.
1 Corinthiens 12:7-13 et 28-30

12.5 Guérison divine
Puisque nous attendons encore la rédemption de notre corps lors du retour de Jésus-Christ, bien qu'il nous l'ait acquise par sa mort, Dieu accorde par anticipation la guérison aux malades quand il lui plaît, mais il n'a pas promis de le faire toujours. Il peut donc arriver que le chrétien le plus fidèle reste malade et soit appelé à glorifier Dieu dans cette situation.
Matthieu 8:16-17; Romains 8:18-25 et 28-29; 1 Corinthiens 15:42-44; 2 Corinthiens 4:16 à 5:5 et 12:7-10; 2 Timothée 4:20; Jacques 5:13-16

12.6 Prophétie
Le ministère prophétique dans l'Eglise, quelle qu'en soit la forme, ne peut en aucun cas contredire, altérer ou compléter l'Ecriture Sainte ni se substituer à elle.
1 Corinthiens 14:22-23; Ephésiens 2:20-22; 2 Pierre 1:20-21; Jude 3; Apocalypse 22:18-19

1 Corinthiens 14
14.1
Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.
14.2
En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.
14.3
Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.
14.4
Celui qui parle en langue s'édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l'Église.
14.5
Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'interprète, pour que l'Église en reçoive de l'édification.
14.6
Et maintenant, frères, de quelle utilité vous serais-je, si je venais à vous parlant en langues, et si je ne vous parlais pas par révélation, ou par connaissance, ou par prophétie, ou par doctrine?
14.7
Si les objets inanimés qui rendent un son, comme une flûte ou une harpe, ne rendent pas des sons distincts, comment reconnaîtra-t-on ce qui est joué sur la flûte ou sur la harpe?
14.8
Et si la trompette rend un son confus, qui se préparera au combat?
14.9
De même vous, si par la langue vous ne donnez pas une parole distincte, comment saura-t-on ce que vous dites? Car vous parlerez en l'air.
14.10
Quelque nombreuses que puissent être dans le monde les diverses langues, il n'en est aucune qui ne soit une langue intelligible;
14.11
si donc je ne connais pas le sens de la langue, je serai un barbare pour celui qui parle, et celui qui parle sera un barbare pour moi.
14.12
De même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, que ce soit pour l'édification de l'Église que vous cherchiez à en posséder abondamment.
14.13
C'est pourquoi, que celui qui parle en langue prie pour avoir le don d'interpréter.
14.14
Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.
14.15
Que faire donc? Je prierai par l'esprit, mais je prierai aussi avec l'intelligence; je chanterai par l'esprit, mais je chanterai aussi avec l'intelligence.
14.16
Autrement, si tu rends grâces par l'esprit, comment celui qui est dans les rangs de l'homme du peuple répondra-t-il Amen! à ton action de grâces, puisqu'il ne sait pas ce que tu dis?
14.17
Tu rends, il est vrai, d'excellentes actions de grâces, mais l'autre n'est pas édifié.
14.18
Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous;
14.19
mais, dans l'Église, j'aime mieux dire cinq paroles avec mon intelligence, afin d'instruire aussi les autres, que dix mille paroles en langue.
14.20
Frères, ne soyez pas des enfants sous le rapport du jugement; mais pour la malice, soyez enfants, et, à l'égard du jugement, soyez des hommes faits.
14.21
Il est écrit dans la loi: C'est par des hommes d'une autre langue Et par des lèvres d'étrangers Que je parlerai à ce peuple, Et ils ne m'écouteront pas même ainsi, dit le Seigneur.
14.22
Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants; la prophétie, au contraire, est un signe, non pour les non-croyants, mais pour les croyants.
14.23
Si donc, dans une assemblée de l'Église entière, tous parlent en langues, et qu'il survienne des hommes du peuple ou des non-croyants, ne diront-ils pas que vous êtes fous?
14.24
Mais si tous prophétisent, et qu'il survienne quelque non-croyant ou un homme du peuple, il est convaincu par tous, il est jugé par tous,
14.25
les secrets de son coeur sont dévoilés, de telle sorte que, tombant sur sa face, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous.
14.26
Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l'édification.
14.27
En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète;
14.28
s'il n'y a point d'interprète, qu'on se taise dans l'Église, et qu'on parle à soi-même et à Dieu.
14.29
Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent;
14.30
et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise.
14.31
Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés.
14.32
Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes;
14.33
car Dieu n'est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Églises des saints,
14.34
que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi.
14.35
Si elles veulent s'instruire sur quelque chose, qu'elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l'Église.
14.36
Est-ce de chez vous que la parole de Dieu est sortie? ou est-ce à vous seuls qu'elle est parvenue?
14.37
Si quelqu'un croit être prophète ou inspiré, qu'il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur.
14.38
Et si quelqu'un l'ignore, qu'il l'ignore.
14.39
Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n'empêchez pas de parler en langues.
14.40
Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre.

2 Pierre 1
1.19
Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs;
1.20
sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière,
1.21
car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.